Compte rendu Workum 2013

mardi 14 mai 2013
par  Jean-Paul Peyrot
popularité : 7%

Cet article est téléchargeable grâce au bouton pdf situé à droite du titre.

Date(s ) : Du 9 au 12 mai 2013

Lieu : Workum (NED)

Evénement  : Dutch Youth Regatta

Coach ACVL : Jean-Paul Peyrot

Classe : Optimist

Participants : tous les coureurs des clubs de l’ACVL

Conditions rencontrée : secteurs sud à ouest, de 12 à 20kn.

Thèmes abordé :

Le coaching en appuis de celui des clubs : la nouvelle organisation de la régate obligeait à avoir des coureurs sur 2 ronds séparés. Afin de faciliter le travail des entraîneurs de clubs qui suivaient leurs coureurs en phase de sélection, l’entraîneur ACVL se rendait chaque jours sur le rond ou les coureurs sans leur coach étaient les plus nombreux.

Bilan :
1 Points Positifs

  • La multiplication des poules occasionne une dilution des meilleurs sur 7 départs plutôt que sur 4 (presque 2 fois plus). Cette dilution permet à plus de coureurs de naviguer devant et renforce le plaisir de la régate en permettant plus de bonnes manches, sans enlever aux meilleurs le mérite d’être aux avant postes au classement général.
  • La coopération des entraîneurs de l’ACVL a été excellente :
    • Chaque matin, un bref meeting avant la mise à l’eau permettait de faire le point sur les besoins de chacun en coaching et de déterminer qui se rendait sur quel rond.
    • Les coureurs venaient en confiance prendre des informations.
    • Les entraîneurs ont très bien assumé leurs coureurs les plus jeunes qui auraient pu souffrir le plus du rythme imposé par une régate de minimes.

2 Points négatifs :

  • Le système de poules jusqu’au dernier départ ( pas de rond or)ne permet pas aux meilleurs de se rencontrer et de se départager ensemble, ce qui enlève un peu de contrôle. On revient à des stratégies de régate d’il y a plus 10 ans. Pour être dans la tête du classement général, il faut absolument faire uniquement des bonnes manches : même les manches biffées doivent être bonnes pour éviter aux adversaire de marquer des points.
  • Le système mis en place fait que l’entraîneur de l’ACVL se retrouve souvent beaucoup de coureurs moins expérimentés. En cas de vent fort comme le premier jour, beaucoup abandonnent (parfois en cours de manche), Dans le système mis en place ( 4 départs) il est impossible de voir qui abandonne pendant la manche, contrairement au système précédent avec 2 départs benjamins. Comme l’entraîneur doit rester au mouillage (le 4e départ attend parfois quand le premier départ a fini la course), on en est réduit à ne compter que sur le système de sécurité mis en place par l’organisation, qui cette année était très efficace.

Remarques diverses :

  • En offrant ce coaching aux clubs, l’ACVL Jr est parfaitement dans le rôle qu’elle s’est fixé de soutenir les clubs
  • Les Suisses ont brillé : Wolf van Cauwenberghe (CVVT) en tête après le premier jour, victoire au général de Damian Suri, je crois que jamais un Suisse n’avant gagné en Hollande. Gauthier Verhulst ( CNP ) au pied du podium benjamins,

Les résultats des minimes ICI et des benjamins LA


Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 18 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 24 mars 2017

Publication

220 Articles
4 Albums photo
25 Brèves
64 Sites Web
10 Auteurs

Visites

60 aujourd’hui
107 hier
236098 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés